L'énergie de la pensée positive

Classe : À quel point as-tu envie d’être différent?

- Classe : À quel point as-tu envie d’être différent? -

Access

consciousness

Une classe tirée du livre Psychologie Pragmatique 

Des outils pratiques pour être différent!

de Susanna Mittermaier

Logo access bars

À passer du temps dans ce monde, il peut sembler impossible d’avoir d’autre choix que de s’intégrer et d’être comme tout le monde. Parfois il semblerait même que les choses que nous nous évertuons d’être… normal, sain… sont des choses que nous devrions être selon le point de vue des autres. Mais le truc marrant c’est… à quel point est-ce que ça te rend dingue d’être sain d’esprit? De surcroît la psychologie traditionnelle s’évertue à faire en sorte que les individus s’adaptent le mieux possible à cette réalité afin de rentrer dans le moule d’un mensonge bien implanté. En conclusion, elle cherche ce qui cloche en toi, lui donne un nom et un traitement. Elle définit qui est normal, qui est fou.

Cependant la psychologie pragmatique est un nouveau paradigme qui t’invite à oublier le tort d’être toi, par les questions. Car contrairement aux réponses, les questions créent l’expansion de conscience. Grâce aux questions vous générez l’expansion de la conscience qui permet le choix afin de créer de plus grandes possibilités. Donc poser des questions évite d’aller aux conclusions. La psychologie pragmatique invite à poser des questions pour découvrir que l’esprit pense qui se passe.

Classe d'intro

"À quel point as-tu envie d’être différent?"

Souvent les parents pensent que leur boulot est de faire de leur enfant un citoyen normal. Parce qu’ils pensent que cela fait d’eux un bon parent d’avoir des enfants qui « s’intègrent » dans la société. A quel point as-tu crû cette idée que ton boulot est d’être comme tout le monde? Est-ce vraiment cela ?

Quelle quantité d’énergie est-ce que cela te demande de t’assurer que tu seras vu comme normal et comme tout le monde? As-tu décidé que si tu veux être apprécié tu n’as pas d’autre choix que d’être comme tous les autres? Combien de toi, de tes capacités et de ta créativité dois-tu te couper afin de ne pas paraître trop différent?

T’es-tu jamais inquiété d’être trop, trop bruyant, trop fou ? Est-ce que les gens t’ont dit que tu es vraiment trop et que tu devrais te restreindre ? As-tu été vu comme un enquiquineur pour les autres ? Bien !!! Et si être trop et ne pas s’intégrer c’est là où tu avais l’espace et la liberté d’être toi? Et si c’était exactement là où tu avais accès à ta différence ? Si c’était exactement là que tu trouves ce qui est vrai pour toi – ce pour quoi tu es bon et comment tu voudrais créer ta vie?