Suivre
Facebook Twitter Linkedin Instagram YouTube Pinterest Tumblr Soundcloud

E=VS par Grigori Grabovoi

E=VS , Grigori Grabovoï

Grigori Grabovoï obtient en 1998, son doctorat de physique à Moscou. Nikitine l’interroge sur sa formule de la réalité universelle E=VS et son rapport avec E=mc2, la théorie de la relativité générale d’Einstein. Grigori Grabovoï lui explique que la formule d’Einstein est un cas particulier de la sienne et lui démontre alors sa formule mathématiquement. Grigori Grabovoï lui expose les preuves techniques suite aux nombreux essais concluants effectués par des appareils. Ayant compris que la formule de Grigori Grabovoï est plus générale que celle de la relativité, les membres du jury signent, à l’unanimité, le rapport de soutenance.

Le but de notre passage sur terre est notre évolution et cette évolution passe par le développement et l’élévation de cette partie individuelle, jusqu’à ce qu’elle atteigne le niveau de connaissance de l’âme, qui est sage et contient toutes les connaissances sur nous et sur tout l’univers.

E=VS et son rapport avec E=mc2

Selon Grabovoï, chaque élément de l’univers est constitué d’information et chacun, même le plus petit, possède une conscience. Le plus haut niveau d’élaboration de cette information est celui de la conscience humaine. Chez l’ être humain, la conscience est une structure tripartite constituée de la conscience collective (partagée avec tous les autres êtres humains), de la conscience divine (partie déjà « à la norme », ce qui veut dire dans le langage grabovien, à la perfection originelle) et d’une partie de notre conscience qui est individuelle et en cours de structuration .

E est l’énergie, V est le volume d’information que la conscience peut traiter et S ( speed en anglais ), la vitesse à laquelle la conscience peut traiter ce volume d’information. Les physiciens quantiques ont compris depuis déjà quelques années que c’est notre conscience qui crée notre réalité. La formule E=VS nous explique que la production d’énergie E est proportionnelle au volume d’information que peut traiter la conscience et à la vitesse à laquelle elle perçoit cette information. Or, nous avons dit juste un peu avant qu’énergie et matière sont liées. Et que la production d’énergie peut donc engendrer une production de matière…

E=VS signifie que la production d’énergie dépend du volume d’information traité et de la vitesse de traitement donc de la structuration et du développement de notre conscience. Si nous associons les 2 formules, on obtient E=mc2=VS donc m=VS/c2.

Création de la matière

Ce qui signifie que la création de matière et donc de toute notre réalité physique est directement dépendante de notre niveau de conscience. Le volume d’information traité par notre conscience est directement lié à la structuration de notre conscience. Plus notre conscience se développe et plus nous traitons un volume important d’information.

La vitesse de traitement de cette information dépend de plusieurs paramètres mais savez-vous quelle est l’information qui a une vitesse de traitement instantanée ? C’est l’amour… Et l’amour est également le matériau de constitution de tout l’univers. Ce qui signifie que plus vous êtes en contact avec l’amour qui sous-tend tout le champ informationnel et toute la création et plus vous avez la capacité d’être créateur de votre réalité.

Une conscience bien structurée et développée

C’est une conscience alignée avec les désirs de l’âme et qui crée donc une réalité « à la norme ». Elle ne crée et ne perçoit pas la réalité à travers le filtre de ses blessures. Donc les croyances et de les conditionnements qu’elle a intégré lors de ses expériences a permis de mettre en lumière ses zones d’ombre, provenant du passé. Elle a une vision beaucoup plus large, qui englobe tous les paramètres la concernant elle, mais également les paramètres concernant son environnement.

Cela lui permet de choisir la meilleure option concernant la création de la réalité, pour son évolution et l’évolution de l’humanité. Une conscience très structurée produit une pensée très concentrée. Grigori Grabovoï nous explique que la pensée est un biosignal électromagnétique, une onde lumineuse.

Le pouvoir de la pensée

Une pensée très concentrée est une pensée porteuse d’un volume très important d’information perçu en une seule impulsion, avec une vitesse de traitement quasi instantanée . Lorsque la pensée est émise par la conscience, cette information se densifie pour former de l’énergie puis de la matière. Une conscience structurée crée donc une réalité à la norme. Tout l’enjeu de l’humanité actuellement est donc de structurer sa conscience. Cela permet de pouvoir accéder à une réalité plus belle pour tous. Nous pouvons interagir avec le monde de façon harmonieuse en permanence.

Ainsi, tous les évènements de la vie seront constructifs et positifs et assureront la sécurité et le développement de chaque élément du monde. L’homme a été créé pour améliorer le monde en permanence. Une conscience collective structurée crée une réalité collective harmonieuse et évolutive. Une réalité où règnent la joie, l’amour, la pleine santé et l’abondance pour tous et pour chacun… Cette élévation du niveau de la conscience collective, c’est le fameux saut quantique dont tout le monde parle.

Article Original : www.scienceofeden.com

TOUT est possible 519 7148