Suivre
Facebook Twitter Linkedin Instagram YouTube Pinterest Tumblr Soundcloud

Séquence Gamma – Dynamisme & créativité – 1 Heure

Séquence Gamma - Dynamisme & créativité

Les ondes gamma (25 à 100 Hz)

Nous savons qu’en écoutant le mot « gamma » nous vient immédiatement à l’esprit les fameux rayons gamma, avec leur longue longitude d’onde et leur rayonnement électromagnétique élevé. En réalité, les ondes gamma et les rayons gamma ne se ressemblent que sur un point : leur fréquence extrêmement rapide.

Nous devons préciser que les neuroscientifiques commencent à découvrir davantage de données sur ce type d’ondes, dont nous savions peu de chose il y a peu encore. Plus encore, il est très difficile de les capturer dans les électroencéphalogrammes. Nous parlons d’un type d’onde qui trouve son origine dans le thalamus et qui se déplace de l’arrière du cerveau vers l’avant et à une vitesse incroyable.

Elles sont liées à des tâches de traitement cognitif élevé. Elles ont un rapport avec notre style d’apprentissage, avec la capacité d’établir de nouvelles informations mais également avec nos sens et nos perceptions. Nous savons par exemple que les personnes ayant des problèmes mentaux ou d’apprentissage tendent à avoir une activité d’ondes gamma plus faible que la moyenne.

Les états de bonheur montrent également des pics élevés dans ce type d’ondes. La phase de sommeil REM est par ailleurs généralement caractérisée par une activité élevée dans cette gamme de fréquences.

 

 

Conseil sur l’utilisation des fréquences: Les ondes Gamma stimulent la créativité et le dynamisme mental. Elles vous aideront à trouver l’énergie nécessaire pour vos activités quotidiennes. Faites une séance par jour maximum pendant 7 jours. Puis, prenez une pause d’une semaine pour évaluer votre bien-être. Recommencez ce cycle autant de fois que vous en ressentirez le besoin. Écoutez cet enregistrement le matin.

Comment utiliser les fréquences?

Ce type d’ondes vont provoquer 5 états de conscience différents, qui influenceront différents aspects de votre personnalité. C’est à vous de choisir l’enregistrement selon vos besoins ou votre disponibilité. Avant chaque séance, installez-vous dans une pièce confortable où personne ne vous dérangera.

Trouvez une position assise ou allongée qui vous convient. Inspirez profondément par le nez, retenez votre respiration pendant 2 secondes, puis expirez par la bouche, lentement. Répétez cet exercice de respiration autant de fois que nécessaire, jusqu’à atteindre un état de détente totale.

A la fin de chaque séance, ne vous levez pas trop vite. Prenez le temps de réfléchir à ce que vous avez ressenti en écoutant les différentes musiques et aux sensations qui parcourent à présent votre corps. Vous devriez toujours ressentir au moins une légère différence par rapport au début de la séance. 

 

Les stimuli sonores sont intégrés aux musiques ou ambiances musicales. Ces stimuli sont appelés la plupart du temps « sons isochrones », « sons monauraux » ou « binauraux », ou « bruits blancs ». Ils permettent « d’entrainer » les ondes cérébrales pour les amener vers tel ou tel niveau de conscience (Alpha, Bêta, Thêta, Delta et Gamma). La stimulation vibratoire des cellules nerveuses du cerveau (par le son et/ou la lumière) est un procédé naturel et précis qui respecte la personne.

L’écoute des enregistrements n’est ni douloureux, ni contraignant. Au contraire, cette resynchronisation cérébrale va vous apporter une aide réelle face aux différents problèmes physiologiques, biologiques ou psychologiques que vous rencontrez. La stimulation neuro-dynamique par le son utilise le langage du cerveau. C’est-à-dire les fréquences similaires à celles du cerveau.